La restauration du bâtiment dédié

Le bâtiment qui accueillera la bibliothèque Patrick Ansar est une grange, patrimoine rural remarquable, située dans une cour de ferme typique du Pays de Bray picard.

Grange qui accueillera la bibliothèque Patrick Ansar
Vue extérieure de la grange qui accueillera la bibliothèque Patrick Ansar – Avant travaux
Crédits : Association PROFONDHIS – Patrick Ansar – Photographie de Stéphane Peineau

Pour transformer cet ancien bâtiment agricole en une  bibliothèque du patrimoine, des travaux de rénovation et d’aménagement d’envergure sont nécessaires. Cette réhabilitation est une étape primordiale pour le lancement du projet « bibliothèque Patrick Ansar ».

interieur grange
Vue intérieure de la grange qui accueillera la bibliothèque Patrick Ansar avant les travaux
Crédits : Association PROFONDHIS – Patrick Ansar – Photographie de Stéphane Peineau

Ces travaux concernent la remise en état des charpentes dégradées suite à une transformation du bâti vers 1840, puis l’aménagement des murs et rampants en matériaux durables pour les rendre compatibles avec la préservation de documents papier (utilisation de chanvrargile, torchis, enduit de torchis, enduit d’argile, fermacell, thermojute…). Les sols seront renforcés pour recevoir le poids de la bibliothèque, et les accès adaptés pour recevoir tous les public (chemin de circulation extérieur éclairé, verrière d’accès à ouverture large et accès à la première salle adaptés aux PMR, création d’un escalier pour l’accès à la seconde salle aux autres publics avec des barrières de sécurité …). Un chauffage électrique à inertie économe en énergie sera installé dans la bibliothèque, condition nécessaire pour contrôler un climat constant pour les documents papier. La bibliothèque sera équipée en étagère et mobilier pour installer les livres et recevoir le public. Enfin, des éclairages seront installés dans les espaces d’exposition et de promotion du tourisme local.

Structure en pans de bois de la grange – en cours de travaux
Crédits : Association PROFONDHIS – Patrick Ansar – Photographie de Marie Ansar-Peineau

La restauration de cette grange servira de laboratoire expérimental pour le développement de bibliothèque en matériaux durables et aussi de vitrine des savoir-faire des artisans locaux.

Elle sera aussi l’occasion de valoriser les artistes céramistes du territoire.

Épis de faîtage créés par Patrice Deschamps, artiste céramiste à Warluis (Oise)
Crédits : Association PROFONDHIS – Patrick AnsarPhotographie de Stéphane Peineau

L’ensemble de ces travaux de restauration a reçu le label de la Fondation du Patrimoine, garantissant la qualité des travaux programmés.

1 réflexion sur « La restauration du bâtiment dédié »

  1. Très beau projet !
    Est ce que le projet de restauration sera ouvert à des chantiers participatifs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.